<
une école du pole management Inseec U

Héloïse : mon semestre académique à Bifröst University

Héloise BEUCHER, étudiante en 3e année : ” Mon semestre à Bifröst University ”

« Après un bac ES option Economie à La Rochelle, j’ai intégré EBS PARIS à l’issue du concours LINK notamment pour son aspect international. Un an et demi à peine sur le campus parisien, je suis partie à l’Ile Maurice pendant 6 mois dans le cadre d’un stage pour le deuxième semestre de ma deuxième année. Actuellement en 3e année, je suis en Islande pour y effectuer mon premier semestre académique au sein de Bifröst University. Pour le second semestre, je m’envolerai vers la Floride et étudierai à Flagler College à Saint-Augustine.

J’ai choisi l’Islande, car, selon moi, ce pays est atypique, un trait qui correspond bien à ma personnalité ! J’aime sortir des sentiers battus et mon choix s’est donc naturellement tourné vers Bifröst University. L’université est située au milieu d’un paysage incroyable où la nature règne en maître, c’est-à-dire à dix minutes à pieds d’un volcan, à trente minutes à pieds de cascades, à trente minutes en transport de la ville la plus proche et à une heure trente de la capitale, Reykjavik. De plus, le fait de me déplacer en Islande sans voiture a été un défi pour moi. Etant habituée à la frénésie de la ville moderne, cela s’est avéré être une expérience hors du commun dans un cadre incroyable. Ici, nous sommes comme sur une autre planète, complètement hors du temps, en symbiose avec la nature. De cette expérience sensationnelle, je retiendrai cette nature abondante et fabuleuse : plages volcaniques, glaciers, volcans, îles, fjords, et bien sûr aurores boréales… Je prends pleinement conscience combien notre planète est magnifique et remplie de merveilles naturelles.

Bifröst University offre un cadre idéal pour les études : son système éducatif est très différent de celui de la France, et très similaire à celui des pays scandinaves avec une qualité d’enseignement qui n’est plus à démontrer. J’ai opté pour cette université pour également progresser rapidement en anglais : les seuls étudiants français que je côtoie proviennent de Sciences Po Toulouse, l’un des prestigieux partenaires de l’université islandaise. L’établissement reçoit aussi des étudiants du monde entier (Corée, Autriche, Japon, Allemagne, Tchécoslovaquie, Espagne, etc.). Que ce soit avec mes colocataires ou en classe, l’occasion de parler anglais et de s’enrichir de nouvelles cultures fait partie intégrante de mon quotidien.

Dans le cadre de mon semestre académique, je suis également des cours tels que Leadership / Institutional Economics / International Politics (avec en option des cours d’islandais), Business Ethics / Entrepreneurship & innovation. Les maisons spacieuses et bien aménagées dans lesquelles je suis logée avec 5 autres étudiants, sont situées au sein même du campus. Chacun a sa chambre avec une salle de bain individuelle. Le campus dispose d’un sauna, d’un accès aux bains chauds, d’une grande salle de sport (sur deux étages), d’une salle de jeux, d’un terrain de foot, d’un terrain de basket, d’une salle des fêtes, d’un bar, d’une supérette, etc. Autour du campus, volcans et de cascades offrent des randonnées incroyables. De quoi nous divertir au quotidien.

De cette expérience, je retiendrai que du positif ! Je sais maintenant qu’il faut croire en soi quoiqu’il advienne et qu’il faut oser ! Partir étudier à l’étranger est un bon moyen d’acquérir une richesse intellectuelle et culturelle, cela nous encourage aussi à être indépendant, autonome, à savoir ce que nous voulons et à développer notre capacité à persévérer.

Mes futurs projets ? Continuer à voyager et à découvrir le monde. À l’issue de mon cursus à l’EBS PARIS, je souhaite travailler dans le secteur du luxe et créer ma propre entreprise, c’est mon ultime projet ! »