• FR
une école du pole management Inseec U

Parcoursup 2020 | Phase complémentaire : ce qu’il faut savoir

phase complémentaire Parcoursup 2020

Vous n’avez pas obtenu le vœu de vos rêves sur Parcoursup ou bien vous n’étiez pas inscrit sur la plateforme ? Pas de panique ! Grâce à la phase complémentaire qui s’ouvre le 16 juin, vous disposez d’une deuxième chance pour intégrer la formation idéale, voire décrocher une place dans une Grande Ecole de Commerce. Voici les 5 informations essentielles à connaître pour mettre toutes les chances de votre côté lors de cette phase complémentaire.

Soyez prêt pour le 16 juin 2020

La phase complémentaire de Parcoursup ouvre plus tôt cette année, annulation des épreuves du bac oblige.  Dès le 16 juin et jusqu’au 10 septembre, vous pouvez effectuer de nouvelles demandes de formation sur la plateforme, ou simplement vous inscrire si ce n’était pas encore fait. Par contre, n’attendez pas la dernière minute, car les vœux sont validés au fil de l’eau, en fonction des places restantes.

Qui peut s’inscrire en phase complémentaire ?

Tout le monde peut s’inscrire, les lycéens ou les bacheliers n’ayant pas encore obtenu de réponse satisfaisante pour la rentrée 2020. Si vous avez reçu des réponses négatives ou en attente lors de la première phase, si vous n’étiez pas encore inscrit sur Parcoursup, il n’est pas encore trop tard. Alors, affûtez votre dossier !

Dans le même temps, la phase principale d’admission, qui a commencé le 19 mai dernier, se poursuit jusqu’au 15 juillet. Vous pouvez donc doubler vos chances d’être admis dans une formation qui correspond à votre souhait en formulant de nouveaux vœux et ce même si vous avez déjà accepté un vœu en phase principale.

Comment formuler ses vœux ?

Vous avez la possibilité de cocher jusqu’à 10 nouveaux vœux. Attention, cependant, à deux points fondamentaux :

  • Vous ne pouvez pas repostuler à une formation déjà cochée en phase principale ;
  • Et seules les formations où il reste des places disponibles vous seront proposées.

Ainsi, commencez par consulter la carte interactive de Parcoursup qui indique les établissements où il reste des places. Cette carte est actualisée quotidiennement, en fonction des désistements des candidats, donc n’hésitez pas à la consulter régulièrement. L’année dernière, environ 2400 formations étaient disponibles à l’ouverture de la phase complémentaire.

Une fois votre vœu formulé, les établissements ont 8 jours pour vous répondre. En retour, vous aurez un délai de 2 jours pour valider votre choix.

Puis-je encore tenter ma chance pour une Grande Ecole de Commerce ?

  • Oui, notamment pour les écoles appartenant au concours Sésame. Cette année, en raison de la crise sanitaire, les épreuves de ce concours ont été remplacées par un examen du dossier de chaque candidat. Pour vous inscrire, optez par exemple pour le vœu « EBS Paris », ou toutes autres écoles de votre choix.
  • Même si vous avez déjà candidaté au Concours Sésame, vous pouvez formuler de nouveaux vœux sur les formations que vous n’aviez pas cochées en phase principale.

Comment choisir parmi les formations en phase complémentaire :

Dans ce contexte particulier qui ne permet pas de se rendre physiquement sur le campus, les écoles multiplient les bonnes pratiques online pour vous aider à faire votre choix. Vous pouvez par exemple :

  • Prendre rendez-vous avec l’école de votre choix. A l’EBS Paris, une équipe dédiée vous accompagne en ce sens et réalise un bilan personnalisé de votre candidature en vue d’ intégrer la rentrée de septembre 2020 : https://www.ebs-paris.fr/inseecu/rdv-perso
  • Suivre l’actualité des écoles sur leurs réseaux sociaux, une bonne façon de découvrir ce qui vous attendra pendant votre cursus !

Alors, prêt pour le deuxième round qui s’ouvre le 16 juin ? A vos marques, prêts, cochez ! Pour plus de renseignements sur les modalités d’inscription à l’EBS Paris, n’hésitez pas à consulter notre page Candidatez en 1ère année à l’EBS Paris.

EBS Paris est membre de la Conférence des Grandes Ecoles ; délivre le Grade de Master (Bac +5) reconnu par l’Etat et est accrédité EPAS.