<
une école du pole management Inseec U

Alumni : Solène MAROUARD Chef de projet média international chez Cartier

IMG_6399.png-Une-SM

 

Solène MAROUARD

Chef de projet média international sénior chez CARTIER

(EBS 2009)

 

« Après un BAC spécialité ES, j’ai décidé de m’orienter vers une école de commerce et d’intégrer l’EBS PARIS, où j’ai obtenu mon diplôme en Master 2 Marketing et Communication.

 

Après un stage de fin d’études en ‘brand strategy’ effectué au sein du groupe ACCOR en Chine, j’ai été embauchée à mon retour en France, chez Sephora sur les Champs-Elysées en tant que Responsable Parfums, une expérience qui m’a permis d’approfondir mon expérience terrain et du management.

 

En septembre 2010, j’ai intégré Cartier International en tant que Chef de projet publicité. J’étais en charge de la création des visuels de publicité pour toutes les collections de la Maison (joaillerie, horlogerie, accessoires, parfum et corporate). J’ai ensuite évolué vers un poste de Chef de projet Publicité et Edition Internationale. Après un peu plus de 3 ans au sein de l’équipe ‘Brand content’, j’ai décidé d’élargir mon expertise en communication au sein de l’équipe média International, en tant que Chef de projet média senior Asie & Amériques, qui reste mon poste actuel depuis 3 ans.

Pourquoi l’EBS Paris ? Plus j’avançais dans les concours, plus j’entendais du bien de l’Ecole, notamment à travers plusieurs rencontres avec des anciens étudiants, qui m’ont conforté dans mon choix final. Les parcours professionnels des anciens élèves… les différents cours proposés (du général à la spécialisation), le nombre d’élèves par promotion, et les nombreux stages et cours à l’étranger ont été des leviers pour faire mon choix.

 

 

J’ai intégré le Master 2 Marketing et Communication, car cette spécialisation me correspondait le plus au fur et à mesure des années à l’ EBS PARIS. Les différents projets proposés par l’école nous permettaient de nous mettre directement dans le bain avec des problématiques réelles d’entreprise, des projets marketing….

L’EBS PARIS permet aussi de suivre un parcours généraliste qui donne la possibilité de prendre son temps, d’aiguiser ses envies puis son choix vis à vis de son parcours professionnel, et surtout d’avoir une vision internationale grâce aux années passées dans des universités à l’étranger (Espagne, US, et Chine). Mon cursus à l’EBS PARIS a été rythmé par différents stages et de nombreux travaux pratiques en groupes : des atouts qui m’ont permis d’arriver sur le marché du travail avec de l’expérience.

 

Ma remise de diplôme reste mon plus beau souvenir : j’ai été Major de promotion et surtout les années à l’étranger puis le BDE ! Je garde également de très bons souvenirs des présentations marketing en groupe, le fait de travailler en équipe et de le présenter à des professionnels issus du monde de l’entreprise.

Aujourd’hui, je suis Chef de projet média international senior sur les zones Asie & Amériques pour Cartier. Je suis en charge du déploiement de la stratégie de communication pour toutes les lignes de produits de Cartier au sein des marchés locaux et de leur bonne application, tout en prenant en compte les problématiques locales et besoins spécifiques.
Je m’occupe également de la coordination pluri-média et la collaboration avec les autres départements marketing, e-commerce, visual merchandising. Je travaille également au quotidien avec une agence média internationale pour piloter les plans médias print & digitaux avec les agences locales.

 

Mes conseils aux étudiants : l’EBS PARIS est une école riche de son réseau d’écoles et d’universités à l’international mais aussi de son réseau d’anciens élèves. Chaque personne de ma promotion a trouvé un poste qui lui plait et qui lui correspond aujourd’hui et nous sommes restés tous très liés. Le cursus orienté vers l’international est très formateur, avec beaucoup de travaux en équipes, de stages à effectuer, sans oublier les semestres à l’étranger, le tout baigné dans une superbe ambiance et dynamique de groupe et ponctué par les diverses activités et soirées en dehors des cours. Si on me demandait de tout recommencer, je referais exactement le même parcours. On ressort de l’EBS PARIS avec une forte capacité d’adaptation et une ouverture d’esprit qui nous motivent à dépasser les limites et enfin de se distinguer des profils des autres écoles de commerce. »