• FR
une école du pole management Inseec U

Une rentrée en mode « Learning by projects » !

EBS Paris, Grande Ecole de Management axe son apprentissage sur l’action et la construction « Learning by Building » à travers de nombreux séminaires et workshops. Pour leurs premiers jours, nos étudiants de 4ème année se sont lancés dans un hackathon dont la thématique est de créer une solution innovante autour du COVID19. Ce projet a pour objectif de créer du lien entre les étudiants de la promotion 2022 tout en répondant au programme pédagogique de l’école qui positionne l’étudiant en tant qu’acteur de sa formation. Une rentrée créative et challengeante !

UN HACKATON, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le hackathon est un séminaire intensif de 2 jours complets durant lesquels nos étudiants en 4ème année travaillent sur le processus d’idéation d’une start-up. Du mot hack– qui signifie développer et -athon pour le marathon, l’EBS Paris a décidé de corréler la thématique de ce dernier avec le COVID 19.

Deux perspectives de projets différentes ressortent :

  • Créer une nouvelle solution face à la crise du COVID 19 ;
  • Ou adapter une solution d’un business existant

QUEL EST L’OBJECTIF ?

« Travailler sur la philosophie du Learning by Projects est l’axe principal des séminaires en 4ème année via des projets en lien direct avec notre signature EDIC* et illustrant nos valeurs CORE*. L’étudiant apprend à se mettre dans une posture professionnelle afin de présenter sa start-up non pas comme une idée, mais comme un projet » souligne Dr. Ahmed Dammak, Responsable du Département Management, Stratégie et Systèmes.

Rentrant de leur séjour à l’étranger ou intégrant l’école via les admissions parallèles, le 2nd objectif de ce séminaire est de créer de la cohésion au sein de cette promotion afin d’encourager les échanges, de renforcer les liens et de partager les connaissances entre les étudiants.

*EDIC : Entrepreneuriat, Digital, Innovation et Créativité 

*CORE : Citoyenneté, Ouverture d’esprit, Responsabilité et Engagement.

COMMENT SE STRUCTURE LE SEMINAIRE ?

Coachées par 4 encadrants dont Dr. Ahmed Dammak, Dr. Michele Dell’era, professeur d’entrepreneuriat et 2 intervenants extérieurs qui les challengent tout au long du processus, ce sont 23 équipes (8 groupes anglophones et 15 francophones) qui ont créé une solution avant de pitcher pendant 4 minutes les 4 points forts de leur start-up. L’objectif ? Convaincre des investisseurs à s’intéresser à leur projet.  

Quelques exemples :

Projet 1 : est une application mobile qui permet de noter l’affluence dans des lieux publics mais aussi de trouver un magasin ou distributeur le plus proche pour acheter du gel hydro-alcoolique et des masques.

Projet 2 : vous propose un boitier portable qui vous permettra de garder écrans et lunettes au propre avec sa technologie UV-C. Capable de désinfecter jusqu’à 99,9% le COVID 19, vous pourrez nettoyer en 30 secondes vos objets du quotidien.

Projet 3 : personnaliser le packaging de vos gels hydro-alcooliques et création d’une recharge dans une démarche de RSE.